Les parcs naturels régionaux

 

Les Parcs Naturels Régionaux (P.N.R.) français.

 

Le réseau des parcs naturels régionaux s’est agrandi début 2004 : il y avait 40 parcs naturels régionaux en France, il y en a maintenant 42 grâce à la création du P.N.R. de la Narbonnaise en Méditerranée (20 communes de l’Aude en Région Languedoc-Roussillon, créé par décret du 18 décembre 2003) et du P.N.R. d’Oise-Pays de France (15 communes du Val d’Oise en Région Ile-de-France et 44 communes de l’Oise en Région Picardie, créé par décret du 15 janvier 2004). Le réseau des Parcs naturels régionaux couvre ainsi près de 13% du territoire français, et est appelé à s’étendre puisque d’autres projets sont en gestation : les projets de Millevaches en Limousin et des Pyrénées catalanes  pourraient voir le jour en 2004, ceux du Golfe du Morbihan, des Alpilles, des Ardennes et de Sologne sont en phase de réflexion et d’élaboration, enfin la procédure de reclassement du Marais Poitevin en Parc naturel régional est engagée.

 

Les deux P.N.R. du Val d'Oise.

 

1. Le P.N.R. du Vexin Français a été créé en 1995 sur les départements du Val d'Oise et des Yvelines ; il compte 94 communes et couvre une superficie de 65 670 ha. On peut consulter son site : pnr-vexin-francais.fr

 

2. Le P.N.R. Oise-Pays de France a été créé par décret du 13 janvier 2004 sur les départements du Val d'Oise et de l'Oise ; il compte 59 communes et couvre une superficie de 60 000 ha. Dans le département du Val-d'Oise, les communes qui font partie de ce nouveau P.N.R. sont : Asnières-sur-Oise, Bellefontaine, Châtenay-en-France, Chaumontel, Epinay-Champlâtreux, Jagny-sous-Bois, Lassy, Luzarches, Mareil-en-France, Le Plessis-Luzarches, Seugy, Viarmes, Villiers-le-Sec, et pour partie le territoire des communes de Fosses et Survilliers.

Le parc représente au nord de Paris un véritable poumon vert grâce à ses trois majestueuses forêts (forêt d'Ermenonville, d'Halatte et de Chantilly) qui composent un tiers de la superficie du Parc et aussi de par ses nombreux étangs et vallées. Le Parc regorge de milieux naturels incontournables parmi eux les landes sableuses d'Ermenonville, les marais de la Théve ou les pelouses des coteaux calcaires de l'Oise. De nombreux villages typiques au bâti ancien, les abbayes de Royaumont, Chaalis, Moncel, le domaine de Chantilly, le secteur sauvegardé de la ville de Senlis, donnent eux aussi un vrai caractère à ce territoire. L'enjeu du Parc est de préserver la ruralité et le patrimoine du territoire qui sont menacés par la pression foncière due à la proximité de Paris et du plan européen de développement de Roissy.

Le Val d'Oise compte ainsi deux des quatre P.N.R. franciliens.