L'effet de serre

 

L'effet de serre est un phénomène naturel important pour la survie de la planète : il permet d'avoir une température moyenne sur terre de 15° Celsius, contre -18°C si cet effet n'existait pas. Certains gaz contenus dans l'atmosphère terrestre absorbent une partie des rayonnements infrarouges émis par le sol : on dit que ce sont des gaz à effet de serre. Les plus importants sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone et le méthane.

Actuellement, l'homme émet une grande quantité de gaz à effet de serre, ce qui provoque un réchauffement climatique qui inquiète les scientifiques.

Pour limiter les concentrations de gaz à effet de serre à un niveau non dangereux, le Protocole de Kyoto, signé par l’Union européenne et chacun de ses États-membres, et par l’ensemble des pays industrialisés à l’exception de l’Australie et des Etats-Unis, assigne aux pays industrialisés un objectif quantifié pour la période 2008-2012 : pour l’Europe, il doit y avoir une baisse de 8% des émissions de gaz à effet de serre. Pour respecter ses engagements, l’Union européenne se dote d’un programme européen de lutte contre le changement climatique : directive sur l’efficacité énergétique des bâtiments, programme « énergie intelligente pour l’Europe », etc.

sur le site "sciences et responsabilité"

Mission Interministérielle de l'effet de serre

Le climat change, la nature et l'agriculture aussi. Quels impacts ? Quelles adaptations ? (INRA)  

Réponse aux questions sur l'effet de serre

Animation présentant l'effet de serre

Article sur le réchauffement climatique