Les poissons migrateurs

De très nombreux poissons marins migrent suivant les saisons. Les morues, Gadus morhua, passent l'été dans l'océan Arctique au nord du Canada et l'hiver au large des côtes norvégiennes. Les différentes espèces de thons sont également de grandes migratrices.

Les migrations les plus spectaculaires sont celles des poissons qui passent des eaux salées aux eaux douces, ou l'inverse.

Les espèces dites anadromes, comme les saumons, vivent deux ou trois ans en mer et remontent les rivières aux sources desquelles ils se reproduisent avant de mourir. Les saumons de l'Atlantique peuvent faire le voyage plusieurs fois, alors que les saumons du Pacifique ne le font qu'une fois dans leur vie. Dans les deux cas, les poissons vont pondre précisément dans la rivière où ils sont nés.

Les poissons catadromes, comme les anguilles, effectuent une migration exactement inverse. Elles vivent dix ou quinze ans en eaux douces, puis vont se reproduire en mer. Les anguilles européennes vont se reproduire dans la mer des Sargasses, où elles meurent.