La respiration dans le monde animal

4 Comment les caractéristiques du milieu déterminent-elles les conditions de la respiration ?

Constat n° 1

Nous savons que les insectes ont des trachées et que les mammifères et les amphibiens ont des poumons. Trachées et poumons sont des organes qui permettent les échanges gazeux avec l’air = mélange de plusieurs gaz, essentiellement du diazote (79 %) et du dioxygène (21 %). 

Au contraire, les animaux comme les poissons, qui mènent une vie aquatique, possèdent des branchies, organes qui permettent les échanges gazeux avec l’eau.

Pourtant, il existe des insectes et des mammifères qui vivent dans l’eau.

Problème :

Quelles adaptations permettent à des insectes ou à des mammifères de vivre dans l’eau ?

Hypothèses : 

n° 1 Peut-être que les animaux plongent en retenant leur souffle, puis remontent à la surface pour respirer. 

n° 2 Peut-être que des adaptations anatomiques du type « bouteille de plongée » permettent aux animaux de rester sous l’eau.

 

Pour vérifier ces hypothèses, il nous faut étudier des animaux dans leur milieu de vie. Choisis un animal vivant dans la mare ou vivant dans l'océan.