La respiration dans le monde animal

3 Comment les grenouilles renouvellent-elles les gaz respiratoires dans leur milieu de vie ?

Si on regarde une grenouille immobile, on peut observer des mouvements rythmés : les mouvements respiratoires

Dans un premier temps, les narines sont ouvertes, la bouche et la glotte sont fermées. Le plancher buccal s'affaisse : l'air pénètre par les narines dans la cavité buccale. 

Puis le plancher buccal s'élève. Les narines et la bouche sont fermées, la glotte est ouverte : l'air de la cavité buccale pénètre dans les poumons.

Une quantité d'air relativement importante peut être stockée dans les poumons, entraînant un gonflement du ventre de l'animal.

L'expiration est passive : l'air dans les poumons est en surpression par rapport à l'air atmosphérique. Par ailleurs, la rétractation élastique des poumons repousse l'air à l'extérieur.