La respiration dans le monde animal

3 Comment les oiseaux renouvellent-ils les gaz respiratoires dans leur milieu de vie ?

Les dessins sont une simplifications du système avec seulement un sac aérien antérieur et un postérieur. Le poumon est aussi simplifié il est composé de beaucoup plus de bronches.

L'air circule à sens unique dans les poumons et les sacs pulmonaires.

Le renouvellement de l'air se fait en deux cycles "inspiration - expiration" :

INSPIRATION 1

Les oiseaux absorbent l’air par les narines ou le bec. L’air pénètre ensuite dans la trachée qui se sépare, à la base du cou, en deux bronches, chacune reliée à un poumon et aux sacs pulmonaires auxquels celui-ci est relié.

Lors de la première inspiration, les sacs aériens postérieurs se gonflent en air.

EXPIRATION 1

Le sac postérieur envoie son air dans les poumons où les échanges gazeux vont avoir lieu.

INSPIRATION 2

Les deux sacs se remplissent : l’air qui se trouve dans les poumons va dans les sacs aériens antérieurs et en même temps les sacs postérieurs se gonflent.

EXPIRATION 2

Les deux sacs se vident : le sac antérieur envoie son air vers l'extérieur, le sac postérieur dans les poumons.

L'air circule dans un seul sens, ce qui est plus efficace pour un renouvellement presque complet de l'air : la présence de valves empêche l'air de revenir vers l'arrière.