Demoiselles, agrions et libellules

Demoiselle, agrion jouvencelle mâle

La demoiselle bleue

Synonymes : Zygoptères, agrion

Nom scientifique : Coenagrion puella

Longueur : jusqu'à 80 mm

Apparition : de juin à novembre

Distribution : Europe au Caucase, eaux dormantes

Groupe d'insectes : Paléoptères

Ordre : Odonates

Sous-Ordre : Zygoptères

 

Les demoiselles et les libellules

 

Demoiselle Bleue. Mai 2001

 

Les demoiselles partagent de nombreux caractères avec d'autres insectes, les libellules, qu'on confond généralement sous le même nom. Mais on distingue facilement les demoiselles des libellules par leur apparence plus fragile, moins impressionnante. L'agrion est une espèce faisant partie du groupe des demoiselles, au corps mince et dont les ailes sont repliées à la verticale sur le dos au repos. 

  • Les demoiselles sont plus petites, moins robustes, moins bons pilotes.

  • Les demoiselles restent toujours au bord de l'eau, et ne s'envolent pas hors de notre champs de vision comme le font les libellules.

  • Les libellules vraies ont les ailes de la paire antérieure un peu moins grandes que celles de la paire postérieure, alors que, chez les demoiselles, on ne peut les distinguer l'une de l'autre.

 

Description

 

Un demoiselle rouge, Ischnura elegans

 

Les demoiselles sont des insectes très fins, et bien plus petits et frêles que les libellules.

Elles ont une tête imposante, dotée d'antennes courtes et de deux yeux énormes, disposés de chaque côté de la tête (parfois même écartés de plus d'1 mm), composés par l'assemblage de milliers d'oeils simples appelés ommatidies. Ce sont les insectes dont les yeux composés possèdent le plus d'ommatidies (jusqu'à 30.000 chez les libellules), leur donnant une vision très précise.

L'abdomen est long et les pattes situées très à l'avant du corps ; elles servent rarement à la marche chez ces animaux qui se nourrissent et s'accouplent en vol.

On peut différencier les mâles des femelles par une bosse que possèdent les mâles sur leur 2ème segment abdominal.

Les demoiselles ne possèdent que deux crochets au bout de l'abdomen.

 

La reproduction

 

Reproduction de demoiselles

 

Lors de la période de reproduction, certaines espèces déposent simplement leurs œufs dans l'eau, sur la tige des plantes aquatiques. On peut facilement apercevoir la libellule venant fouetter l'eau avec sa queue. Les demoiselles comme les libellules se reproduisent en vol, en s'arrimant.

 

Deux demoiselles rouges, Ischnura elegans ou  Pyrrhosoma nymphula en reproduction

 

Le mâle saisit la femelle par la tête ou le thorax à l'aide d'une pince au bout de l'abdomen. Pour l'accouplement, la femelle vient poser l'extrémité de son abdomen sous le premier segment de l'abdomen du mâle.

Vu de côté, un couple de demoiselles apparaît comme un coeur, les deux insectes restent attachées ainsi sans faire de bruit, et viennent souvent se poser sur la végétation.

 

Les oeufs et la vie aquatique

 

Dans toutes les espèces, les œufs donnent des larves aquatiques, qui peuvent subir une quinzaine de mues avant la métamorphose, donnant la forme adulte, ailée.

Parce que les larves ressemblent beaucoup aux adultes (mis à part les ailes et le mode de vie), la métamorphose est dite incomplète.

Chez les libellules, le stade larvaire dure de un à trois ans, mais dans le cas des demoiselles, la larve reste un an sous l'eau. La larve est caractérisée par des lamelles sur le corps qui ressemblent à des branchies, et qui sont aussi utilisées pour la respiration.

 

Comportement

 

Les demoiselles sont des insectes très discrets, on ne fait même pas attention à elles, tellement leur corps est fin, et leur vol inaudible. Mais leurs couleurs parfois vives, notamment rouge, ou bleu vif, attirent notre attention. Ce sont des insectes volants, mais dont le vol est moins évolué que celui des libellules, et s'éloignent très rarement de l'eau.

 

Espèces

 

Les libellules, les demoiselles et les éphémères forment un groupe d'insectes dit paléoptères, dont les ailes ne se rabattent pas vers l'arrière au repos, ce qui les différencie de tous les autres insectes ailés. Libellules et demoiselles constituent l'ordre des Odonates.

Les demoiselles forment le sous-ordre des Zygoptères. Les libellules vraies constituent le sous-ordre des Anisoptères.

Voici quelques une des différentes espèces de demoiselles et libellules :

 

Nom scientifique Nom français
Æschna cyanea Aeschne bleue
Anax junius Anax
Cercion lindenii Agrion à longs cercoïdes
Coenagrion pulchellum Agrion gracieux
Coenagrion puella Agrion jouvencelle
Coenagrion scitulum Agrion mignon
Enallagma cyathigerum Agrion porte-coupe
Erythromma viridulum  
Ischnura elegans Agrion élégant
Lestes barbarus Leste sauvage
Lestes (Calcolestes) viridis  
Platycnemis pennipes Agrion à larges pattes
Sympecma fusca