La classe des chondrichtiens

= poissons cartilagineux

Les chondrichtyens (environ 2 000 espèces) se distinguent par leur squelette entièrement cartilagineux, parfois calcifié. On les répartit en deux sous-classes

  • La sous-classe des holocéphales se réduit actuellement à quelques espèces comme les chimères.

  • La sous-classe des élasmobranches est surtout constituée par les sélaciens : ce sont les squales, ou requins (requin blanc, requin bleu, requin-marteau, requin-baleine, roussette, etc.) et les rajiformes ou batoïdes dont font partie les anges de mer et les raies.

Chez les Requins et les Raies, les fentes branchiales (5 à 7 fentes de chaque côté), situées en arrière de la tête, ne sont pas recouvertes par un opercule. L’admission d’eau se fait par la bouche mais aussi, chez beaucoup d’espèces, par un orifice situé derrière chaque œil : l’évent ou spiracle. Cette adaptation semble liée au mode de vie benthique de certains poissons cartilagineux : même posés sur le sable, ils peuvent aspirer l’eau par cet évent, la pomper dans la cavité branchiale et la rejeter par les fentes branchiales. Dépourvus de vessie natatoire, ce qui leur permet de se poser sur le fond, ces poissons doivent nager en permanence pour pouvoir se sustenter en pleine eau.

La peau peut être nue ou plus ou moins recouverte d’écailles placoïdes, véritables petites dents dermiques qui constituent un revêtement comparable à du papier de verre. Requins et raies sont des animaux à dentitions multiples : les dents tombent à mesure qu’elle s’usent et de nouvelles dents les remplacent – derrière chaque dent fonctionnelle se trouve une série de dents de plus en plus petites, repliées en position d’attente.

Chez les poissons cartilagineux, la fécondation est interne ; après fécondation, le type de développement des embryons varie : certaines espèces sont ovipares ; de nombreuses espèces sont ovovivipares ou vivipares.

.

Les requins (ordre des squaliformes) se distinguent par leur corps fuselé et sont caractérisés par la position latérale des fentes branchiales.

  • Famille des orectolobidés (requin-tapis australien, vache de mer ou requin dormeur).

  • Famille des carcharhinidés : la plus importante famille de requins (requin nez pointu, requin bordé, requin caraïbe…)

  • Famille des sphyrnidés (requins-marteaux)

Chez les raies (ordre des rajiformes), les fentes branchiales sont placées sous le corps et nettement au-dessous des nageoires pectorales, très développées et soudées à la tête pour former une silhouette en forme de disque.

  • Famille des dasyatidés (raies).

  • Famille des myliobatidés (raies-aigles, ange de mer = raie léopard).

  • Famille des torpédinidés (raies-torpilles, ou raies électriques).