Le poisson rouge

Carassius auratus

Cypriniformes - Cyprinidés

Les poissons rouges atteignent habituellement entre 8 et 15 cm de long, bien que certains dépassent 30 cm. 
Les poissons rouges ont une longévité exceptionnelle et peuvent atteindre l'âge de soixante-dix ans.

Dans la nature, les "poissons rouges" sont vert olive et se nourrissent d'herbes et de petits invertébrés. Les différences occasionnelles de couleur et de forme ont été entretenues et accentuées chez les variétés domestiques par un élevage sélectif. En retournant vers un environnement sauvage, tel qu'une rivière, la sélection de couleurs ou de formes insolites n'est pas conservée et l'espèce revient rapidement à sa couleur naturelle vert olive. 

La race domestique bien connue de ce poisson est rouge doré. 

Des formes albinos ont été produites en Chine et certaines races (totalement blanches, avec des nageoires rouges ou encore argentées) sont appelées poissons d'argent

Les télescopes sont une autre race importante développée au Japon, caractérisée par un corps court et rond, une tête large aux yeux saillants et une grande queue à deux ou trois lobes. Chez les variétés courantes de cette race, les yeux sont tournés vers l'extérieur, mais chez les télescopes célestes, ils sont dirigés vers le haut. 

Les poissons-voiles sont une race caractérisée par de longues nageoires à l'aspect de voiles. 

Les calicots sont des poissons rouges tachetés et les poissons-paons possèdent deux nageoires caudales et deux nageoires dorsales.

Les poissons rouges sont élevés en Chine depuis plusieurs siècles. Les éleveurs japonais, qui ont importé leur savoir-faire de Chine, organisent des expositions annuelles dans tout le pays. Les poissons rouges auraient été introduits en Angleterre en 1691 et en France au milieu du XVIIIe siècle, lorsque des spécimens furent offerts à madame de Pompadour, la maîtresse de Louis XV. 

Aujourd'hui, de nombreux pays en produisent à une échelle commerciale assez importante. 

Les poissons rouges prospèrent dans les aquariums ou les bassins alimentés en eau propre et bien aérée, maintenue à une température d'environ 18!°C. Les poissons d'extérieur tolèrent des températures beaucoup plus basses mais, en hiver, il faut briser la glace pour permettre les échanges avec l'air. Leur régime alimentaire est constitué d'un mélange d'herbes, de vers, de petits coquillages et d'insectes. Dans ces conditions, ils se reproduisent plusieurs fois par an.