L'échelle des temps géologiques :

le calendrier de la Terre

 

 

Le découpage des temps géologiques

 

Chacune des grandes divisions du temps est appelée ère :

Les ères sont divisées en périodes puis en étages. L'étage est la subdivision d'une période correspondant à des terrains contenant divers fossiles caractéristiques.

Les grandes coupures (entre les ères, entre les périodes) correspondent à des événements majeurs de l'histoire de la Terre (ouverture des océans, formation de chaînes de montagnes...) et de la vie (apparition / disparition d'espèces).

 

Le Précambrien

avant -540 Millions d'Années

 

On évalue aujourd’hui l’âge de la Terre à 4.500 millions d’années. Les datations situent le début du cambrien il y a 540 millions d’années. Le précambrien représente les 4 milliards d’années précédent le cambrien.

On le divise souvent en algonkien et, avant -2500 millions d’années, archéen.

Les terrains précambriens sont formés par des boucliers, affleurements restés stables, et des plates-formes, aires stables sur lesquelles les mers ont pu s’étendre.

C’est au précambrien que se constituent les principaux groupes d’invertébrés mais peu de fossiles sont parvenus jusqu’à nous ; il s'agissait de cellules ou d'animaux à corps mou.

 

L'ère primaire = Paléozoïque

-540 à -245 Millions d'Années

  • Le cambrien est la première période de l’ère primaire. Les terrains formés pendant cette période contiennent les plus anciens fossiles d'animaux possédant une coquille ou une carapace.

  • L'ordovicien est considéré soit comme la deuxième période de l'ère primaire, soit comme le début du silurien.

  • Le silurien est la période de l’ère primaire caractérisée par l’apogée des trilobites et l’apparition des premiers vertébrés (poissons cuirassés).

  • Le dévonien est la période comprise entre le silurien et le carbonifère.

  • Le carbonifère est une période de l’ère primaire, pendant laquelle se constituèrent d’importantes couches de houille. L’épanouissement de la vie hors de l’eau a eu lieu au carbonifère : les continents se sont couvert de forêts touffues, d’immenses marécages occupent les rivages. Les végétaux pourrissant s’accumulent en couches dans la vase, les bactéries les transforment en tourbe puis en houille. Cette période va du dévonien au permien.

  • Le permien est la période terminale de l'ère primaire, qui succéda au carbonifère. Le permien a duré environ 40 millions d’années.

 

L'ère secondaire = Mésozoïque

-245 à -65 Millions d'Années

 

Pendant le Mésozoïque, la Terre se transforma considérablement :

  • On observe des modifications des continents, des océans, des montagnes...

    • La dislocation de la Pangée fait apparaître la Laurasie au Nord, le Gondwana au Sud, séparés par la Téthys. Puis le Gondwana se morcela.

    • Un rift apparut entre l'Afrique et l'Amérique, à l'origine de l'océan Atlantique.

    • D'énormes quantités de laves basaltiques s'écoulèrent en Sibérie (épaisseur 1 km, superficie 1.500.000 km2), en Afrique du Sud et en Inde (trapps du Dekkan).

    • Une remontée marquée du niveau des mers permet l'accumulation de très importants dépôts calcaires sur de vastes territoires d'Europe et d'Amérique du Nord.

  • Après les grandes extinctions du Permien, le début du Mésozoïque fut le témoin d'un nouvel essor de la vie.

    • Parmi les invertébrés, les mollusques commencèrent à jouer un rôle prépondérant, notamment les ammonites et les bélemnites.

    • Parmi les autres formes marines, on observe ostracodes foraminifères, brachiopodes, échinodermes, coraux.

    • Le Mésozoïque est caractérisé par la diversification des reptiles ; ces animaux colonisèrent tous les milieux ; les plus célèbres sont les dinosaures, qui atteignirent des tailles gigantesques.

    • Les premiers mammifères apparaissent, leur taille ne dépassait pas celle de la musaraigne.

    • L'archéoptéryx, ancêtre des oiseaux, date aussi du mésozoïque.

  • La flore est dominée par les fougères, les prêles, les conifères ; les Angiospermesapparaissent et prospèrent.

Le Mésozoïque est divisé en trois périodes :

  • Le Trias est la période géologique la plus ancienne et la plus courte du secondaire. Cette période doit son nom au fait que ses terrains présentent (en Allemagne) trois faciès caractéristiques (grès bigarré, calcaire coquillier et marnes irisées).

  • Le Jurassique est la période du milieu de l’ère secondaire, caractérisée par la scission du Gondwana en un continent africano-brésilien et un continent indo-malais, et par le développement des vertébrés.

  • Le Crétacé (-140 à -65 MA)est la période qui termine la fin de l'ère secondaire. Cette période est caractérisée par des dépôts de craie.

    Les Angiospermes constituent 90% de la flore du crétacé moyen.

    C'est à la fin de cette période, au cours de la Les crise biologique crétacé-tertiaire, que les dinosaures disparurent.

Un monde de dinosaures (site personnel)

Classification des dinosaures

Les dinosaures de Joe Tucciarone

 

 

 

L'ère tertiaire et l'ère quaternaire = Cénozoïque

-65 Millions d'Années à aujourd'hui

 

Le Cénozoïque correspond à l’ensemble des ères tertiaire (-65 MA à -1,65 MA) et quaternaire (-1,65 MA à aujourd'hui).

  • Le nummulitique est la période la plus ancienne du tertiaire.

    • L'oligocène est la partie du nummulitique caractérisée par la prolifération des nummulites, des oiseaux, des mammifères, des angiospermes, et au cours de laquelle les Alpes commencèrent à se former.

      Un nummulite est un foraminifère dont le test calcaire spiralé peut atteindre une dizaine de centimètres de diamètre.

  • Le Miocène, troisième étage de l'ère tertiaire, est caractérisé par la tendance des mammifères au gigantisme.

  • Le Pliocène est le dernier étage du tertiaire.

  • Le Pléistocène est l'étage le plus ancien du quaternaire.