Les crises biologiques

 

 

Qu'est-ce qu'une crise biologique ?

 

On appelle crise biologique une période durant laquelle, à l'échelle du globe, de nombreuses espèces animales et/ou végétales disparaissent simultanément.

Les crises les plus connues sont :

- crise P/T = permien/trias : il y a 250 MA

- crise K/T = crétacé/tertiaire : il y a 65 MA

 

La crise crétacé-tertiaire = crise K/T

 

Il y a 65 millions d'années, la limite crétacé-tertiaire est marquée par la disparition de 75 % des espèces. Parmi les animaux qui ont disparu, les plus célèbres sont les ammonites et les dinosaures.

Il y a plus de 150 ans qu'on a découvert que les dinosaures avaient existé puis ont disparu il y a environ 65 millions d'années. Pourquoi ?

Dans les années 1980, des américains ont proposé la théorie de l'impact d'un astéroïde. Quelles données justifient cette théorie ?

 

1/ Des scientifiques ont étudié les sédiments de cette époque, et plus de cent sites montrent une couche riche en Iridium vieille de 65 millions d'années.

Qu'est-ce que l'Iridium ? une substance rare dans la croûte terrestre, mais abondante dans les météorites.

Comment peut-on expliquer la présence d'une couche riche en iridium ? Une météorite s'est pulvérisé en tombant sur terre, l'iridium de la météorite a été transporté tout autour de la terre.

 

2/ Les scientifiques ont trouvé un cratère dû à l'impact d'un astéroïde qui date de cette époque.

Dans la péninsule du Yucatan, sur un site appelé Chicxulub (Mexique) se trouve un cratère de 200 km de diamètre : il serait du à l’impact d’une météorite de 10 km de diamètre.

C'est un cratère multianneaux caché sous quelques milliers de mètres de sédiments. En faisant des forages, les scientifiques ont trouvé des roches fondues qu'ils ont daté : le site a environ 65 M.A.

Des scientifiques pensent que des éruptions volcaniques ont contribué à l'extinction des espèces. Quelles données justifient cette théorie ?

 

1/ On sait que les volcans sont capables de modifier le climat de façon mesurable, on a pu l'observer après plusieurs éruptions récentes.

 

2/ Les scientifiques connaissent une dizaine de Trapps = des coulées de basalte empilées les une sur les autres, chaque coulée pouvant mesurer jusqu'à 100 m d'épaisseur sur 100 km de long. Ces éruptions successives, dues à des volcans fissuraux, ont construit d'immenses plateaux, comme le plateau du Dekkan, au centre de l’Inde.

Quelle est la durée des éruptions au Dekkan ?

Les scientifiques prélèvent des échantillons de basalte et analysent son magnétisme. Ils comparent ce magnétisme avec un calendrier du magnétisme de la Terre : il y a très peu d'inversions du champ magnétique terrestre pendant les éruptions du Dekkan, donc ça s'est passé relativement vite.

Quand ? L'utilisation des différentes formes d'Argon (les différents "isotopes") montrent que ces éruptions ont eu lieu il y a environ 65 M.A.

L'étude des autres trapps et des autres extinctions montre une bonne coïncidence dans 8 cas sur 10 !

Pourquoi la chute d'une météorite ou des éruptions volcaniques peuvent-elles provoquer la disparition de 75% des espèces qui vivaient sur Terre ?

Des poussières ont été éjectées (météorite pulvérisée ou  éruptions volcaniques) et sont arrivées dans la haute atmosphère.

Les vents présents dans la haute atmosphère ont réparti les poussières tout autour de la Terre.

La chaleur et la lumière solaires atteignant moins la Terre, la Terre s'est refroidie : "Hiver".

Il y a de plus eu production d'oxyde d'azote ou de dioxyde de soufre et d'autres substances à l'origine de pluies acides.

Résultat : les végétaux sont morts, donc les herbivores, donc les animaux prédateurs d'herbivores...

Les océans sont devenu acides, tuant de nombreux végétaux et animaux qui y vivaient.

Pourquoi la théorie de la météorite ne suffit-elle pas à expliquer l'extinction des espèces ?

La météorite est tombée il y a 65 M.A.... mais les extinctions ont débuté il y a des dizaines voire des centaines de milliers d'années avant l'impact !