Q4/ A quoi ressemblait la région, à l'époque du grand plateau ?

Pour reconstituer les paysages passés, on utilise :
  • les fossiles = restes ou moulages d'animaux ou de végétaux conservés dans certaines roches

 

  • les roches des buttes témoin : on observe une superposition de plusieurs couches de roches, chaque couche est appelée strate. Plus on gravit la colline, plus les strates sont récentes.

 

  • le principe de l'actualisme = l'étude des phénomènes actuels nous informe sur les événements passés car ceux-ci se sont déroulés en suivant les mêmes "lois".

a) L'argile

On a daté cette roche : environ 50 millions d'années.

On sait comment elle se forme : par sédimentation (voir p. 154-155)

  • Les cours d'eau transportent des particules.
  • Plus le courant ralentit, moins le cours d'eau peut transporter de particules car elles se déposent au fond de l'eau.
  • A l'embouchure des fleuves, les plus petites particules se déposent.
  • Très lentement, le dépôt devient compact et se déshydrate : on obtient une roche sédimentaire appelée argile.

On a trouvé des fossiles d'huître (p. 158). Aujourd'hui, les huîtres vivent dans la mer, non loin du rivage.

=> Il y a 50 millions d'années, on se trouvait en bord de mer, à l'embouchure d'un fleuve.

b) Le calcaire

On a daté cette roche : environ 45 millions d'années.

On sait comment cette roche se forme : par sédimentation (voir p. 156-157)

  • De nombreux êtres vivants marins produisent une coquille calcaire. A la mort de ces êtres vivants, les coquilles se déposent.
  • D'autres êtres vivants favorisent la précipitation du calcaire dissous dans l'eau, c'est comme un dépôt de tartre.
  • Toutes ces particules sont ensuite collées les unes aux autres par un ciment calcaire.

On a trouvé des fossiles :

  • Des coquillages,
  • des dents de requins : Les requins sont essentiellement marins et vivent dans toutes les mers du globe, mais plutôt dans les eaux chaudes.

  • des polypiers : les squelettes calcaires des coraux, qui vivent dans des mers tropicales aux eaux très limpides, chaudes et peu profondes (p. 157 et 167),
  • des nummulites : des animaux qui vivaient dans des mers chaudes et peu profondes (p. 167)

=> Il y a 45 millions d'années, la région était recouverte d'une mer tropicale peu profonde, limpide...

c) Le gypse

On a daté cette roche : environ 38 millions d'années

On sait comment cette roche se forme : par évaporation

  • Au bord de la mer, l'eau peut être riche en minéraux.
  • S'il fait chaud, l'eau s'évapore, il reste une croûte de minéraux.

On a trouvé des fossiles :

  • Des mammifères
  • Des oiseaux

  • des ripple-marks = trace des rides dues aux courants marins sur une plage (p. 170)

=> Il y a 45 millions d'années, la mer est en train de se retirer, c'était une plage où il faisait chaud.

Le gypse donne, par chauffage dans des fours vers 120°, le plâtre (p. 182). Il y a une carrière de gypse célèbre à Cormeilles en Parisis (p. 171)

d) La meulière de Montmorency

On a daté cette roche : environ 25 millions d'années.

On sait comment elle se forme : par altération de roches

  • Il y avait du calcaire avec, au dessus, un sol riche en argile.

  • En période de sécheresse, l'argile s'altère et donne des parties siliceuses au milieu de zones en calcaire.

  • Puis il y a de l'eau, le calcaire se dissout, d'où les "trous" dans la roche.

On a trouvé des fossiles :

  • des empreintes de limnées et de planorbes : des escargots d'eau douce (voir p. 161)


limnée


planorbe

  • des gyrogonites = fossiles d'algues d'eau douce.


Oogone de Charophyte (spore de plante aquatique)
(ce sont les petits "trous")

=> Il y a 25 millions d'années, la mer s'est retirée, il y avait quelques étangs ou des lacs.

 

Le "plateau" s'est formé quand il y avait la mer en région parisienne. Depuis, les cours d'eau ont entaillé le plateau, il reste des vallées avec des buttes témoin.
 

e) Les alluvions

Il y a des alluvions au fond de la vallée. C'est un mélange de graviers, sables, galets... déposés par l'Oise.

On y a trouvé des fossiles :

  • des mammouths : ces animaux vivaient dans des climats froids
  • des rhinocéros,
  • des unios : coquillages de mare.

=> Durant les derniers milliers d'années, il a fait parfois très froid, c'était une région plus ou moins marécageuse.

Dans la vallée de l’Oise, on exploite les alluvions pour avoir du sable et des graviers utilisés pour les routes (p. 176).

Visualiser une animation montrant une histoire semblable dans la région d'Evreux  

Question

Q5/ L'homme exploite l'argile, le calcaire, les marnes, le sable, le gypse, la meulière, les alluvions... que deviennent les carrières abandonnées ?