La classification des végétaux


La classification du monde vivant

 

Un végétal... c'est quoi ?

 

Aristote, célèbre philosophe grec, pensait que les plantes étaient issues de petits animaux qui, vivant étendus sur le sol, avaient fini par perdre leurs pattes. Au XVIe siècle, le médecin et botaniste italien A. Césalpin pensait encore que les plantes étaient des animaux en appui sur la tête, avec les racines pour bouche...

 
Nous savons aujourd'hui que les végétaux sont très différents des animaux.

  • Pour les scientifiques, un être vivant appartient au règne végétal s'il est capable :

    • de capter l'énergie lumineuse grâce à des pigments spécifiques, chlorophylle en particulier,

    • d'utiliser cette énergie pour réaliser la synthèse de ses aliments carbonés (sucres : C6H12O6) en utilisant le dioxyde de carbone (CO2) pour source de carbone et l'eau (H2O) pour source d'hydrogène.

    Ce phénomène est appelé photosynthèse et rend les végétaux autotrophes : ils produisent eux-mêmes leurs constituants et éléments nutritifs, en utilisant comme matière première des substances inorganiques.

  • Un arbre ou une plante herbacée peuvent avoir des formes et des dimensions variables : les végétaux grandissent d'une façon non rigoureusement définie.

 

Comment classer les végétaux ?

 

Théophraste (371-288 av. J.-C., philosophe grec), répartit les végétaux en arbres, arbrisseaux, sous-arbrisseaux et herbes.

Au XVIe puis au XVIIe siècle, l'avancée des connaissances imposa de rechercher de nouveaux critères pour classer les végétaux. Mais il faut attendre le XVIIIe siècle pour que le médecin et naturaliste suédois Linné élabore la méthode de classification des plantes qui est toujours en usage aujourd'hui. Il a établi une nomenclature binaire des plantes : deux mots latins — le premier désignant le genre, le second se rapportant à l'espèce — pour nommer les plantes.
Darwin formula sa théorie de l'évolution en 1859 : la classification devint alors l'expression de l'évolution.

On distingue deux grands groupes de végétaux :

 

Les végétaux à spores produisent des spores dans leurs sporanges.

Les végétaux à fleur peuvent fleurir et avoir des fruits.

Les familles de plantes et leurs liens de parenté : tous les spécialistes ne sont pas d'accord, la classification des plantes adoptée ici, plus ou moins calquée sur celle du botaniste danois Dahlgren, provient de l'encyclopédie de botanique et d'horticulture Botanica (éd. Könemann, 2003).

Pour en savoir plus :