La phacélie

Phacelia - solaniflores - Hydrophyllacées

Il existe environ 150 espèces de phacélies.

Ces plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces sont originaires des Amérique.

Souvent arbustives, leur taille varie de 15 cm à plus de 1,50 m de haut.

Les phacélies donnent de jolies fleurs à 5 pétales, groupées en cymes, dans les tons bleu / pourpre / mauve. Ces fleurs sont visitées par les abeilles et autres insectes amateurs de pollen et de nectar.

La plupart des phacélies sont rustiques, poussent en plein soleil, dans tout sol bien drainé, léger mais frais.

Phacelia campanularia, espèce annuelle de 20 à 50 cm de hauteur, s'orne de petites fleurs bleues de 2-3 cm de diamètre au printemps et en début d'été. Elle repousse si des graines tombent sur la terre.

On la plante dans des rocailles et des massifs, plutôt des lieux secs, en plein soleil... son nom américain est "Desert bluebell" (ou "California bluebell"), cette phacélie est originaire des déserts du sud-ouest des Etats-Unis.

Phacelia grandiflora

Cette grande espèce annuelle (environ 1 m de haut) se pare de feuilles de 20 cm de longueur et de fleurs de 3-4 cm de diamètre, mauve à blanc.

Phacelia tanacetifolia Bentham, la phacélie à feuilles de Tanaisie, est originaire de Californie et du Mexique et a été introduite, d'après Foumier, en 1832, cultivée comme plante mellifère. Elle se retrouvait parfois en adventice dans les cultures.

Cette phacélie est une plante herbacée annuelle, assez grande, 50 cm à 1,20 m, garnie dans le haut de poils raides et plus ou moins piquants. La tige est creuse. Les feuilles alternes et sans pétiole sont profondément divisées.

La plante résiste au gel jusqu'à -5 à -8°C.

 

La phacélie tanacetifolia se pare en été de fleurs bleu profond mesurant jusqu'à 1 cm de diamètre. Les fleurs régulières, sessiles, sont associées en inflorescence de type "cyme scorpioïde" ; le calice est constitué de sépales soudés à la base, à 5-8 lobes ; on voit sortir de chaque fleur 5 étamines (les anthères et le pollen sont bleus.) et 2 styles. 

Le fruit est une capsule.

Cette plante est précieuse pour le jardinier et l'apiculteur (M. Viard estime qu'un hectare de Phacélie permet de récolter de 500 à 600 kilos d'un miel très parfumé) : la phacélie attire abeilles, papillons et de véritables nuages de syrphes, des insectes dont les larves sont de grandes mangeuses de pucerons (Certaines espèces vorace peuvent consommer environ 100 pucerons par jour).

 

La phacélie est une plante cultivée comme engrais vert car elle pousse très vite, elle s'enracine en profondeur, protège le sol du soleil, amortit la pluie grâce à ses nombreuses feuilles, capte et stocke la rosée et apporte très tôt des couleurs dans le jardin.

Semis : printemps à fin août

Enfouissement : de août à février.