Digestion et alimentation

D'après certaines études, 43% de la population française absorbe une nourriture monotone et 40% souffre de surpoids ; en 2000, l'INSERM estimait qu'en France, un enfant sur 10 présente un excès de poids à l'âge de 10 ans. L'Organisation Mondiale de la Santé parle d'une "épidémie d'obésité" : la fréquence de l'excès de poids et de l'obésité a doublé depuis 15 ans.

Les mauvaises habitudes alimentaires jouent un rôle prépondérant dans l'apparition des accidents cardio-vasculaires, de certains diabètes, de certains cancers... Chez l'enfant et l'adolescent, l'obésité peut entraîner des difficultés respiratoires, articulaires, psychologiques...

L'appareil digestif

L'alimentation rationnelle

Les clés d'une bonne digestion

L'alimentation de 0 à 3 ans

L'alimentation pendant la grossesse

L'obésité : pourquoi ? comment prévenir ?

Les cancers du côlon et du rectum

 

Les infections et intoxications alimentaires

Les infections alimentaires, dues à des bactéries, des virus ou des parasites, sont responsables d’environ 250.000 maladies chaque année en France, d’après une étude menée par l’Institut de veille sanitaire (INVS) et l’Agence de sécurité alimentaire (AFSSA). Ces infections débouchent sur 10.000 à 17.700 hospitalisations ; elles sont à l'origine de 200 à 700 décès par an. Les bactéries sont les principaux agents infectieux responsables de ces infections attrapées dans l’assiette :

  1. les salmonelles (plus de 30.000 cas par an),

  2. Campylobacter

  3. la listeria.

Heureusement, les mesures de contrôle prises pour l’ensemble de la chaîne alimentaire ont réduit le nombre de cas d’infections par les salmonelles, la listeria et les Brucella.

 

Intoxications et infections alimentaires

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire ?

Infections alimentaires : comparaison de plusieurs pays