Le tabac

La fumée de tabac contient plus de 4.000 substances chimiques, parmi lesquelles 

  • la nicotine (substance contenue dans le tabac ayant des effets sur le système nerveux et le corps),

  • des irritants,

  • des produits toxiques comme le monoxyde de carbone,

  • plus de 60 cancérogènes (= cancérigènes, substances qui peuvent provoquer ou favoriser l'apparition de cancer).

On peut distinguer deux courants de fumée :

  • La fumée inhalée directement par le fumeur constitue le courant principal.

  • La fumée répandue dans l'atmosphère constitue le courant secondaire.

 

Affiche : les risques du fumeur (pdf)

1er février 2007.
Interdiction de fumer dans les lieux publics en France

La lutte contre le tabagisme est une priorité de santé publique : un fumeur régulier sur deux meurt du tabac et 5 000 personnes sont victimes du tabagisme passif chaque année en France. Afin de protéger les fumeurs comme les non fumeurs, le Gouvernement a décidé d’interdire de fumer dans les lieux publics.
Le 1er février 2007, l’interdiction de fumer est totale dans l’enceinte des écoles, collèges, lycées, universités, en intérieur comme en extérieur. Cette interdiction totale s’applique aussi à tous les établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs.

voir l'infographie

En savoir plus :
le site gouvernemental sur la lutte contre le tabagisme

 

Le tabagisme passif

 

Le tabagisme passif est le fait d'inhaler de manière involontaire la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs.

Si près de 75% des personnes se disent gênées par la fumée des autres, seulement 15% des non-fumeurs craignent les maladies liées au tabac. Le tabagisme passif est pourtant réellement dangereux.

  • Selon l'Académie de médecine, la fumée de tabac est la source la plus dangereuse de pollution de l'air domestique, en raison de sa concentration élevée en produits toxiques, parce que l'on y est exposé à tout âge et pendant des périodes beaucoup plus longues que celles où l'on subit une pollution atmosphérique extérieure.

  • En France, on estime que quelques milliers de non-fumeurs meurent prématurément chaque année de maladies provoquées par le tabagisme passif !

  • Fumer en présence d'un jeune enfant entraîne pour l'enfant une irritation des yeux, du nez et de la gorge, une fréquence accrue des rhinopharyngites et des otites, un plus grand risque de crise d'asthme, de pneumonie et de bronchite, une faible mais significative diminution du développement du poumon, une augmentation des risques de mort subite chez le nourrisson.

  • Pour un non-fumeur adulte vivant avec un fumeur, le risque d'avoir un accident cardiaque est augmenté de 25%, le risque de développer un cancer du poumon est augmenté de 25%, le risque d'avoir un cancer des sinus de la face est plus que doublé ; enfin le tabagisme passif altère les parois des artères et double le risque d'accident vasculaire cérébral.

La loi n° 91-32 du 10 janvier 1991, ou "loi Evin", institue un droit des non-fumeurs à la protection de leur santé. Le décret prévoit des amendes en cas d'infraction.

  • Il est interdit de fumer dans tous les locaux à usage collectif, clos ou couverts : dans les lieux de travail, d'enseignement ou de loisirs, dans les hôpitaux, dans les moyens de transport, dans les restaurants et les cafés, sauf dans les emplacements expressément réservés à cet effet.

  • Les zones "fumeurs" et "non-fumeurs" doivent être clairement identifiées.

  • Les zones "fumeurs" doivent bénéficier d'une ventilation afin d'éviter que la fumée du tabac n'atteigne les zones "non-fumeurs".

  • Sur les lieux de travail, l'interdiction de fumer peut s'appliquer dans les bureaux individuels : dès qu'une deuxième personne pénètre dans un bureau, l'espace devient collectif, la protection du non-fumeur doit être assurée.

 

Tabac et grossesse

 

 

Le tabac et la vue

 

Le tabac est une cause majeure de cécité !

  1. Les fumeurs peuvent perdre la vue par dégénérescence maculaire. D'après une enquête d'un journal médical britannique, une dégénérescence maculaire sur 4 est due au tabagisme.

    Si on ne peut agir contre l'âge ou l'hérédité, on peut combattre le tabagisme, qui est le facteur de risque environnemental le plus fort dans cette maladie. Le risque survient dès la première cigarette, et est d'autant plus élevé que le tabagisme est important. Pourquoi ?

    Le tabac entraîne une accumulation de produits toxiques (oxydants) qui provoquent le vieillissement de l'organisme, et en particulier de la rétine. Une rétine vieillie, c'est une rétine qui dégénère.

  2. Les fumeurs peuvent devenir amblyopes, surtout s'ils sont aussi alcooliques.

Exposition "tabac" au collège

 

Le tabac est apparu en Europe au XVI° siècle, le moine Thevet l'importa en France.

 

Ce qui pousse à fumer : vouloir faire comme tout le monde, vouloir s'identifier à l'image de l'homme ou de la femme "moderne".

 

Le tabac est nocif pour l'appareil respiratoire :

  • pharynx -> pharyngite, cancer

  • larynx -> laryngite, cancer

  • trachée -> trachéite

  • poumon -> bronchite chronique, cancer, insuffisance respiratoire

Il est aussi nocif pour l'appareil digestif (ulcère, cancer), urinaire (cancer), circulatoire (artérite, hypertension), etc.

Les fumeurs risquent d'avoir moins de dents (entre 19 et 40 ans, la majorité de la perte des dents est associée à la consommation de plus de 15 cigarettes par jour) ; ils ont plus de plaque dentaire et de tartre, ils ont mauvaise haleine, les traitements parodontaux sont moins efficaces...

 

La nicotine provoque :

  • accélération du coeur

  • augmentation de la pression artérielle

  • rétrécissement du calibre des vaisseaux

Le monoxyde = oxyde de carbone CO provoque une diminution de la quantité de dioxygène disponible

Le goudron est composé de plus de 4000 substances toxiques, le goudron provoque des cancers : bouche, pharynx, oesophage, vessie, et surtout poumons.

 

On parle de bronchite chronique quand la personne tousse durant au moins 3 mois pendant 2 années consécutives.

Pour enrayer une bronchite chronique, il faut cesser de fumer !

Les grands fumeurs ne sont pas des sportifs accomplis car pour le fumeur, tout se passe comme s'il vivait en altitude où le dioxygène est raréfié.

 

Lorsqu'une femme est enceinte, nicotine et autres toxiques ne sont pas filtrés par le placenta : en fumant, la future mère intoxique le foetus : les avortements spontanés, les accouchements prématurés, sont plus fréquents chez les fumeuses ; le poids et la taille de l'enfant sont souvent plus petits.

 

Le texte législatif qui concerne l'interdiction de fumer dans les lieux publics est le décret n° 92-478 du 29 mai 1992.

 

Les pouvoirs publics

  • informent le consommateur sur les risques

  • protègent les non-fumeurs de la fumée des fumeurs

  • réduisent la publicité du tabac

Les motivations qui aident à l'arrêt du tabac :

  • amélioration de la santé : le risque d'accident cardiaque diminue de 50 % un an après l'arrêt du tabac, le risque d'accident vasculaire cérébral diminue de 100 % en moins d'un an, le risque de cancer du poumon diminue de 60% en 5 ans, le risque d'insuffisance respiratoire diminue de 80 % en 15 à 20 ans.

  • vie plus saine et sportive

  • libération d'un esclavage

  • défi vis-à-vis de soi-même ou de l'entourage

  • aide à l'arrêt d'un proche

Les méthodes pour arrêter de fumer :

  • consultation anti-tabac

  • séances d'acupuncture

  • médicaments

  • auriculothérapie

  • timbre cutané à la nicotine = patch

Le tabac est une drogue : les fumeurs sont très dépendants du tabac.

Document de la cramif : stop tabac, la liberté retrouvée

Numéro d'Okapi : Tabac, 30 raisons de dire non !

Jamais la première

 

Pour en savoir plus

 

Tabac info service : 0825 309 310

tabac-info

tabac-net

sante.gouv

drogues.gouv

appri.asso

 

CNCT (Comité national contre le tabagisme) : cnct75012@aol.com

DNF (Droit des non-fumeurs) : dnf.artiguelongue@wanadoo.fr

OFT (Office français de prévention du tabagisme) : oftabac@ifrance.com