Agir contre le stress et la spasmophilie

Il est indispensable d’avoir une vie régulière, puisque chaque changement est un stress.

De même, il est nécessaire de prendre le temps pour se réveiller : il est inutile d’être stressé dès le matin par une sonnerie stridente et par le passage brutal du sommeil à une course contre la montre !

Il est bien sûr important de bien dormir et d’éviter les nuits blanches.

La consommation d’excitants du type café, coca-cola, thé, vitamine C, et même la réglisse et les boissons alcoolisées ou non à base d'anis est à éviter autant que possible. En effet, ils accélèrent le rythme cardiaque et provoquent de la tachycardie. Ils peuvent aussi faire augmenter la tension artérielle et l’hypersensibilité générale.

La gestion des pensées et la pratique d'un sport sont très utiles pour agir contre le stress.

« Débrancher l’orthosympathique », la respiration, la musicothérapie sont nécessaires pour se relaxer.

On peut aussi être aidé par des « médecines douces » : ostéopathie, phytothérapie.